• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Avoir mal partout...

Avoir mal partout... - Donald Morrison

J’étais parti de chez un ami, tard, sans voir que la pluie tombait. Seules quelques gouttes m’arrosaient, au début, et je pensais que l’averse allait passer. Ce fut le contraire qui arriva, et je dus me protéger de la pluie en m’abritant sous un porche. Les lumières de la ville se reflétaient sur l’asphalte dégoulinant d’eau. Au bout d’un temps qui me parut très long, je pus enfin sortir. Je glissais et je tombais, me faisant mal à la cheville et au dos. Je me relevais et je continuais ma route. Je sentais le tiraillement de mon tendon, l’échauffement et la douleur dans le bas de mon dos, je voulais donc rentrer chez moi au plus vite. Dans la rue, peu de personnes se promenaient. Arrivé devant la porte de mon immeuble, je me mis à chercher mes clés ; je pouvais pénétrer avec un code dans l’immeuble, mais pas dans mon appartement.

Je les cherchais dans chacune de mes poches, je retournais ma veste plusieurs fois, mais je ne trouvais rien. Je les avais peut-être égarées chez mes amis. Il était trop tard pour que je les appelle, mais je pouvais aller voir sous le porche où je m’étais abrité. Si Fernand et Danielle avaient trouvé mes clés, ils m’auraient appelé. Je pris le temps de bien regarder sur le trottoir où j’avais marché, mais je ne les vis pas. Par contre, elles étaient sous le porche. Je les mis dans mes poches, en prenant bien soin de mettre ma main par-dessus. Je pouvais enfin rentrer chez moi, et soigner mes blessures superficielles. Dans mon appartement, je constatais que la lumière de l’entrée ne fonctionnait plus.

Je pénétrais dans mon appartement avec la lueur de mon téléphone portable. Je pus appuyer sur l’interrupteur du salon pour allumer mon intérieur. J’allais dans la salle de bains et je me soignais. Je vis aussi que la tache brune sur la peau, qui commençait à apparaître, devait être traitée au plus vite. Après avoir bien badigeonné mon dos et ma cheville avec une crème, je m’allongeais dans mon canapé et je mis la télévision. Je finis par trouver une série policière qui me tint éveillé quelque temps. Finalement, je sombrais dans un profond sommeil, sans même aller dans mon lit. À mon réveil, j’étais plein de douleurs et j’avais des difficultés pour marcher. Je pris tout de suite un rendez-vous chez le médecin pour qu’il m’examine.

 

The author:

author

Donald c’était l’étrange élève du primaire, le garçon qui faisait toujours de drôles de blagues et c’est resté un trait distinctif de son caractère. Jeune homme à l’humour grinçant, il a non seulement un côté givré mais aussi un côté santé et c’est ce blogue qui le représente. Car oui, ses contenus sont souvent très rigoureux et bien construit. Son dada, nous raconter des histoires sur sa vie au quotidien. Son rêve : faire le tour du monde…rien de moins!