• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Sur les traces de mon frère.

Sur les traces de mon frère. - Donald Morrison

Il y a six mois, j'ai terminé mes études universitaires. J'ai passé quatre ans à lire de nombreux livres, assisté à de nombreux examens, participer à de nombreuses heures de classe. Lorsque j'avais débuté ma première année à l'université, je ne savais pas si j'allais être capable d'aller jusqu'au bout. Je pensais que ces années d'études allaient être interminables. Après quatre ans d'étude, je me rends compte que ces années ont défilé tellement rapidement. Je me suis fait de nombreux amis, beaucoup de mes compagnons de classe avaient les mêmes intérêts que moi. J'ai obtenu un diplôme dans le domaine des finances. J'aimerais faire comme mon frère, qui, après ses études, s'est dirigé vers la gestion patrimoine.

Aujourd'hui, je commence mon deuxième mois dans un domaine qui ne m'est pas encore tout à fait familier. À première vue, j'étais un peu hésitant à accepter ce poste. Je ne savais pas trop si j'allais aimer ce genre de travail. Quand j'étais à l'université et que je parlais du travail de mon frère, j'utilisais un autre nom pour décrire ce qu'il faisait. Je disais qu'il était, gestionnaire de fortune. Mes nouveaux collègues de travail sont vraiment sympathiques avec moi depuis mon arrivée. Tout le monde m'a accueilli avec un grand sourire. Quelques personnes étaient septiques concernant mes qualifications à accomplir mon travail, mais j'ai rapidement démontré que j'avais toutes les qualifications requises et plus pour effectuer mes tâches. Tous les jours, la directrice du département vient me voir pour prendre de mes nouvelles, elle veille à ce que ne manque de rien, elle m'a dit qu'elle voit en très grand potentiel en moi. Elle m'a mentionné que j'avais tout pour réussir, mais il ne reste plus qu'à développer mes connaissances dans le domaine. À la fin de ma première semaine de travail, j'ai reçu une visite plutôt surprenante, celle de mon frère. Il est venu me voir pour me demander, si un poste au sein de l'entreprise pour laquelle il travaille m'intéresserait. Pour me convaincre, et pour me mettre à l'aise, il m'a dit que la première personne pour laquelle je ferais la gestion de ses avoirs serait mon père. De nombreuses fois, mon père s'était fait arnaquer dans les placements de fonds. Mon père avait travaillé toute sa vie pour réussir à se mettre de l'argent de côté, un imposteur lui avait promis un placement qui pourrait lui rapporter une retraite sans tracas. J'étais très jeune à cette époque, je n'étais qu'à ma troisième année scolaire. Quand mon père a perdu presque tout l'argent qu'il avait épargné pour ses enfants et sa retraite, il était dévasté. Il a pleuré de nombreuses nuits.

Lorsque j'ai eu l'âge pour comprendre ce qui s'était passé ce jour, je m'étais fait la promesse d'aider mon père à avoir une retraite comme il le méritait. À ce moment, j'ai décidé que j'allais faire des études en finance et redonner à mon père ce qu'il avait perdu. Alors même si je suis, de plus en plus confortable à mon travail, j'ai dit à mon frère que dès que je terminais ce contrat, c'est avec une immense joie que j'irais le rejoindre.

 

Un prochain billet vous racontera donc mon entrée dans les grandes ligues du monde de la finance. À bientôt !

 

The author:

author

Donald c’était l’étrange élève du primaire, le garçon qui faisait toujours de drôles de blagues et c’est resté un trait distinctif de son caractère. Jeune homme à l’humour grinçant, il a non seulement un côté givré mais aussi un côté santé et c’est ce blogue qui le représente. Car oui, ses contenus sont souvent très rigoureux et bien construit. Son dada, nous raconter des histoires sur sa vie au quotidien. Son rêve : faire le tour du monde…rien de moins!